Comment choisir la couverture de toiture adéquate à Bruxelles ?

Toiture

Si vous avez besoin d’installer des revêtements de toiture, vous êtes au bon endroit ! Si vous voulez protéger votre maison des différentes conditions climatiques et améliorer son apparence, vous n’êtes pas égaré. Combien y a-t-il de types de toits disponibles et des matériaux les plus recommandés pour chaque forme de toit à Bruxelles ? Comment faire le bon choix afin de trouver la couverture de toit adéquate ? Y aura-t-il des couvreurs professionnels de toiture à Bruxelles ?

À propos de la couverture de toiture à Bruxelles

Pour une maison, le toit est un élément essentiel. La couverture du toit est en fait sa couche supérieure. C’est le matériau qui est en contact direct avec les éléments extérieurs. Les toits protègent généralement les maisons des éléments comme la pluie, la neige, les coups de soleil, etc. Cependant, il peut aussi se détériorer. Lorsqu’il s’agit de la toiture de votre maison à Bruxelles, les questions sur les revêtements de toiture sont souvent la principale solution.

D’ailleurs, pour s’assurer de la protection optimale de votre habitation, une couverture de toiture doit être faite d’une matière imperméable, quel que soit son type. Il faut aussi qu’elle soit robuste, résistante aux intempéries et aux chocs. En cas de rénovation de toiture à Bruxelles, elle doit supporter le poids du professionnel qui interviendra en dessus. Il faut également majorer son esthétique, ses qualités, sa couleur ainsi que d’autres paramètres. Sans oublier les règlementations en vigueur. Il ne faut pas prendre ces dernières à la légère. Sinon, vous ne serez pas indemnisé par votre assurance en cas d’éventuels sinistres.

La page web de Bluebook vous fournira d’amples informations si vous êtes un résident de Bruxelles.

Choisissez selon les types de toiture

Pour entamer la sélection d’une couverture de toiture à Bruxelles, vous devez commencer par le type de toiture.

Opter pour les tuiles ou pas ?

Les tuiles sont les incontournables d’une toiture. Elles sont très courantes dans les régions comme celle de Bruxelles. Si ce matériau vous tente, vous devez savoir distinguer les deux types de tuiles existants :

-La tuile terre cuite. Elle est de couleur rouge et contient de l’argile et de l’eau. Même avec le temps, elle ne perd pas sa couleur comme d’autres matériaux de toiture.

-La tuile en béton. Elle est composée par le mélange du sable, de l’eau et de ciment. Il est possible de la colorer avec des pigments.

Que ce soit en tuile ou en béton, ces deux types de toitures supportent efficacement les intempéries. Ils peuvent durer 30 ans si en béton, et 50 ans si en terre cuite. De plus, les tuiles sont faciles à changer par pièce au cas où vous aurez besoin de les remplacer. Bien qu’elles soient recyclables, elles pèsent assez lourd (entre 50 et 90 g) même pour une dizaine par mètre carré. Cependant, son prix demeure abordable.

Devez-vous opter pour une toiture en ardoise ?

L’ardoise est une roche qui promet élégance et raffinement. Elle apporte une touche de modernité et embellit le design de votre maison. Contrairement à la toiture classique, celle en ardoise a du style bien distinct. De plus, si elle est purement naturelle, elle peut durer entre 70 à 100 ans. Sans oublier l’isolation thermique et l’étanchéité : elles sont toutes au rendez-vous. Le seul petit bémol est au niveau de son prix. Elle est plus onéreuse par rapport aux autres types de matériaux.

La toiture de chaume est-elle si intéressante ?

Ce type de toiture est moins utilisé en ville. Par contre, si vous vivez dans la zone rurale de Bruxelles, le chaume s’avère être un bon choix. Il est économique et assure une durabilité incroyable. Sa longévité peut aller jusqu’à une cinquantaine d’années. Fait en paille de blé et composé des tiges de roseaux ou de seigle, ce type de toiture est écologique et recyclable. Il peut résister au froid que ce soit la neige ou le gel. De plus, vous pouvez le personnaliser sous différentes formes de votre choix : arrondie, rectangulaire, etc. Contrairement à ce que beaucoup pensent, le chaume est même résistant au feu. Mais, malgré son charme authentique et sa propriété isolante, il devient moins épais avec le temps qui passe. Un entretien tous les 3 ans est donc inévitable afin d’enlever les algues, les mousses et d’autres éléments défavorables qui s’y incrustent.

Considérez le climat à Bruxelles

Plusieurs professionnels bruxellois ont de l’expérience dans le domaine de la toiture. Pour trouver une entreprise fiable pouvant fournir un service complet, il faut aussi choisir le bon couvreur à Bruxelles. La région a la réputation d’accueillir le meilleur couvreur de toiture. Les services d’un expert peuvent être très utiles dans votre choix et vos travaux de rénovation de toiture. Pour cela, choisissez une entreprise de couverture expérimentée. Sa taille doit également être déterminée. Connaître les références de l’entreprise pour éviter les arnaques.

Le Plan d’action environnemental du Québec vise à réduire les pertes d’énergie des ménages dues à une consommation excessive d’électricité. Ce déménagement a été mis en place non seulement pour réduire l’empreinte écologique, mais aussi pour améliorer le confort et la qualité de vie des familles québécoises.

S’arrêter aux caractéristiques générales des matériaux

Il y a plusieurs types de matériau au choix : en métal, en chaume, en ardoise, etc. Pour faciliter le choix, il faut se pencher sur ses caractéristiques respectives. Le but d’une toiture est de protéger la charpente. Elle préserve la bonne isolation. Elle ne supporte pas mal de dégâts à l’extérieur entre autres le vent, la neige, le soleil et la chaleur. Le choix de votre toiture à Bruxelles doit donc en dépendre. Quel que soit le modèle, vous devez veiller :

-Si la toiture est étanche. Cela signifie qu’elle est purement imperméable, ce qui est idéal dans les régions à forte précipitation.

-Si elle est bien isolante. Vérifier si elle assure une bonne isolation thermique vu que dans la toiture se produisent les pertes de chaleur.

-Si elle est bien robuste. Si jamais un arbre, un poteau électrique ou un objet lourd tombe dessus, il faut s’assurer que la toiture choisie peut surmonter ces importants chocs afin de ne pas vous mettre en danger à l’intérieur.

-Si elle a un design attrayant. La toiture est la partie visible depuis l’extérieur et même depuis très loin. Il ne faut pas donc négliger le côté esthétique de cette dernière.

-Si elle est durable. Il faut s’assurer que la toiture choisie n’est pas celle qui nécessitera un entretien fréquent.

Par ailleurs, il faut respecter les règlementations et les exigences en vigueur dans la ville de Bruxelles. Parce que dans certaines régions, il est interdit d’utiliser certains matériaux ou coloris sans autorisations. Donc même si vous avez une préférence particulière, il faut agir selon la recommandation communale.

Autres critères à prendre en compte

Lors d’un choix d’une couverture de toiture à Bruxelles, il existe encore d’autres éléments à prendre en compte.

La pente du toit

Il s’agit du facteur principal de l’étanchéité du toit. Il doit être choisi en fonction de l’état et le choix du matériau du toit tout en tenant compte de vos travaux de rénovation de toiture. Cette limite peut être modifiée en installant un écran sous-toiture ou en ajustant les valeurs de couverture des éléments de toiture (plan à voie variable et tuiles mécaniques).

Se fier aux autres types de toiture existants

Si la situation vous permet, vous pouvez vous pencher sur d’autres types de matériaux disponibles sur le marché :

-L’EPDM, une toiture en caoutchouc. Elle est idéale pour les modèles de toiture plate.

-Le Zinc, sous forme de feuille, est facile à travailler, mais un peu difficile à poser. Son prix se détermine par mètre carré et cela est à partir de 30 euros.

-Pour les tuiles photovoltaïques, elles sont plus qu’intéressantes. Il n’est plus nécessaire d’utiliser des panneaux solaires. Elles ont la même fonctionnalité que ces derniers en matière de récepteur de charge solaire.

-Et enfin, il y a aussi le roofing du toit qui s’avère résistant et durable. 

Choisir son EPI en fonction de ses besoins
Comment installer une vis tête 6 pans creux ?