La rénovation avant une vente

La rénovation avant une vente

Depuis la crise sanitaire relative au Covid-19, le marché de l’immobilier a été profondément transformé et bouleversé. En effet, nous pouvons constater une flambée des prix, due à un comportement différent des français, vis-à-vis de leur logement. Les nouvelles demandes concernent notamment des appartements plus spacieux, avec une terrasse et se situant dans des villes de moyenne densité.

La demande d’appartement est donc devenue exponentielle et chacun essaye de vendre le sien au meilleur prix. Dans ce but, certains propriétaires tentent le home-staging, technique qui permet de proposer aux potentiels acheteurs un lieu propre et neutre, dans lequel ils peuvent se projeter et s’installer immédiatement, sans travaux.

Les avantages

Le principal est pécunier. Propulsée par un animateur charismatique dans des émissions non moins célèbres, la rénovation d’appartement avant la vente fait de plus en plus d’émules. Il semblerait en effet, que la vente soit ensuite plus rapide et à des prix correspond au marché de l’immobilier. Un bien propre, limite inévitablement les éventuelles négociations.

Le client, en entrant dans l’appartement, s’imagine facilement y vivre, surtout si celui-ci est meublé, même sobrement.

Modernisation et rénovation sont ainsi devenus les maîtres-mots d’une vente réussie, donnant à l’acheteur une impression d’appartement « clé en main », dans lequel il n’a plus qu’à poser ses bagages.

Les travaux à envisager

Les travaux ne concernent toutefois pas que le home-staging, même si celui-ci a pour but de provoquer un coup de cœur. En effet, il est parfois profitable, dans les appartements anciens, d’investir dans de nouvelles fenêtres pour une meilleure isolation. Il s’avère que la performance énergétique des logements est de plus en plus surveillée par les acheteurs.

D’autre part, une remise aux normes de l’électricité, de l’installation de gaz et de la plomberie est aussi à envisager. Ces travaux qui ont un coût assez important, rassurent l’acheteur, qui peut alors se focaliser uniquement sur la décoration.

Repeindre les pièces pour leur donner un coup de propre n’est pas non plus à exclure. Pour ne pas bousculer les visiteurs ou les heurter avec une couleur qui ne leur plairait pas, optez pour des tons clairs et neutres. Si votre appartement manque de luminosité, le blanc gommera sensiblement ce défaut !

La propreté des murs n’est pas le seul élément repéré immédiatement par le futur acheteur. Le sol attire aussi son attention. Il est alors peut être nécessaire de rénover un parquet ou de changer complétement le revêtement, pour plus de lumière et d’uniformité.

Si vous vendez un duplex, pensez à relooker votre escalier. Pièce maîtresse d’une entrée ou d’un autre endroit, sa rénovation permettra de le rendre plus significatif en repeignant les contre-marches par exemple, ou, au contraire, de le fondre dans le décor.

Certains propriétaires, dans le but de mieux vendre, se lancent dans des travaux d’envergure en redistribuant l’espace. Cette stratégie a pour but de rendre l’appartement plus fonctionnel, avec la création d’une deuxième salle de bains par exemple, l’achat et la pose d’une nouvelle cuisine ou l’aménagement d’un dressing, très prisé pour leur praticité. Il ne faut pas hésiter à rénover son appartement pour mieux le vendre.

Cependant, la salle de bain et la cuisine restent des pièces essentielles, dont il faut s’occuper en priorité. En effet, un acheteur qui entre dans une cuisine ou une salle d’eaux vieillotte sera hanté tout le reste de la visite par le coût des travaux à réaliser dans ces pièces. N’hésitez donc pas à changer un robinet, à investir dans une nouvelle vasque ou une nouvelle baignoire. Dans la cuisine, parfois, un nouveau mitigeur peut faire oublier certains défauts. Les plus courageux s’attelleront à la peinture des meubles ou au remplacement d’un plan de travail …

Le budget

Il est nécessaire, avant de débuter les travaux, de réfléchir au budget à consacrer à cette rénovation. En effet, suivant le projet envisagé, il varie et peut vite atteindre des sommes importantes.

Il faut garder à l’esprit que trois postes sont indispensables : les différentes mises aux normes, le rajeunissement et la dépersonnalisation, surtout si elle est très marquée. Il ne s’agit dans aucun cas, de refaire tout l’appartement en tenant compte de vos propres goûts.

Dans l’idéal, l’investissement consacré aux travaux représentent en moyenne 4 à 6 % de la valeur estimée du bien.

Rénover avant de vendre semble ainsi être une option qui peut rendre la vente plus aisée et à un coût correct. Si certains acheteurs confient cette tâche à une entreprise, d’autres préfèrent s’y atteler eux-mêmes. Attention toutefois aux travaux de mises aux normes qui demandent des certifications émanant de professionnels. 

 

 

   

 

 

Bricolage : comment bien choisir son outillage ?
Quelle est la puissance idéale pour votre scie plongeante  ?