Travaux : bien choisir son professionnel, tour d’horizon des labels et qualifications

Les experts du secteur du bâtiment et de la construction immobilière se distinguent parce qu’ils sont sous label et qu’ils ont leur propre certification. Les particuliers préfèrent privilégier les artisans qualifiés et certifiés pour des raisons de compétences et de savoir-faire. Pour ceux qui cherchent une garantie qualitative, un artisan sous label peut mettre en confiance et rassurer les particuliers.

RGE : le label important pour bénéficier des diverses aides pour un projet de rénovation

Le RGE fait partie des labels et les qualifications des travaux des artisans. Un artisan possédant le label RGE est un artisan qualifié pour réaliser des travaux de rénovation ou des installations tels que : les chaudières à condensation, équipement d chauffage, pompes à chaleur, les matériaux d’isolation thermiques, etc. En effet, les travaux qui sont effectués par un artisan sous label RGE ou Reconnu Garante de l’Environnement peuvent obtenir un prêt ou une aide financière par l’Etat. Autrement dit, recourir à un professionnel RGE va permettre de bénéficier des aides à la rénovation comme : le CITE, l’EcoPTZ, des certificats d’Economie d’Energie, les subventions publiques pour des rénovations énergétiques. En outre, ce label spécifique est accessible pour les artisans qui œuvrent dans le secteur du bâtiment en matière du développement durable et de l’amélioration de la performance énergétique.

L’importance des certifications pour les artisans

Les labels et les qualifications des travaux des artisans dans le domaine du bâtiment permettent, en effet, de mettre en avant divers éléments, comme la qualité des prestations annexes, la capacité de l’expert pour la réalisation des travaux particuliers, les choix de produits et des matériaux utilisés lors des travaux. Il faut savoir que les certifications environnementales valorisent les aptitudes des professionnels en matière de respect environnementale de performances énergétiques. Pour faciliter son accès des PME et des TPE aux marchés publics, les artisans en bâtiments doivent obtenir des certificats spécifiques. Ces certificats permettent de valoriser leur qualification surtout lors de la réalisation des travaux énergétiques. Parmi les certifications, il a la certification AB5, la certification Qualibat, Qualifelec, Quali’eau et le certificat Qualit’ENR.

Les recommandations clients

Il existe également une certification qualifiée existant depuis des siècles, mais qui n’est pas reconnue. Il s’agit des recommandations clients et le bouche-à-oreille. Un artisan sous label et possédant des certifications est toujours recommandé par les clients. Mais certains font appel à un professionnel ayant plus d’expérience et qui est très connu. C’est pourquoi une entreprise recrute non seulement des professionnels ayant des labels et les qualifications des travaux des artisans, mais prend en compte aussi des avis positifs envers les clients qui ont déjà recouru à leur service.

Abandon de chantier, malfaçons : que faire quand les travaux se passent mal ?
Quelle entreprise choisir pour mes travaux  ?